Présentation

Présentation du Laboratoire
 

Le laboratoire de mathématiques appliquées a été crée par arrêté ministériel N° 146  du 16 mars   2011.

       Son directeur Pr. Djamal Ahmed CHACHA a été désigné par  arrêté ministériel  N° 457  du 16 mai 2011

       pour une durée de trois ans.

Description succincte : 

Les mathématiques appliquées constituent  un domaine de recherche très actif  et très riche dans le monde. Grâce aux ressources informatiques de pointe, il est devenu possible de  modéliser et de simuler des problèmes complexes et de calculer des solutions dont on rêvait à peine il y a seulement quelques dizaines d’années : ce fut un puissant élément moteur dans les récents développements en mathématiques appliquées. L’objectif de ce laboratoire est d’encourager davantage les échanges scientifiques, autant entre ses membres qu’à l’extérieur du groupe. Il se caractérise par l’intensité de ses collaborations multidisciplinaires; tous les membres travaillant au développement de modèles mathématiques et de méthodes numériques appliqués dans le domaine des sciences et du génie. Les membres du laboratoire travaillent à une large gamme d’applications (fluides, solides, physique,  etc.), au moyen d’une grande variété d’outils (analyse asymptotique, homogénéisation, optimisation, analyse numérique, systèmes dynamiques, … etc). Ils sont très actifs tant dans la recherche que dans la formation, supervisant de nombreux étudiants des cycles supérieurs  (magister, master, doctorat) et chercheurs post-doctoraux. Une des caractéristiques principales de ce laboratoire est la collaboration soutenue de ses membres avec des chercheurs de différents domaines.

Les projets de recherche proposés au sein du laboratoire rentrent dans le cadre recherche (fondamentale et appliquée) et développement. Ils visent à la modélisation théorique des problèmes de mécanique ou de champs couplés (mécanique et autres) et à l’étude des problèmes invers. Cette modélisation est  à trois niveaux. Physique, mathématiques et numérique. On rencontre les aspects  solide de la mécanique des milieux continus. Une mission essentielle du  laboratoire est la justification mathématique et le traitement numérique via : méthode d’homogénéisation, méthodes mathématiques puissantes (méthodes asymptotiques, analyse fonctionnelle appliquée), des effets non linéaires  , phénomènes présentant des singularités, analyse asymptotique et homogéneisation numérique pour les plaques et coques minces hétérogènes en élasticité, thermo-élasticité, visco-élasticité, piézoélectricité.